Migration à partir d'Ubuntu 16.04


#1

Bonjour à tous !

Je m’interroge sur Manjaro, je vois que pas mal de monde utilise cette distribution, notamment dans les domaines qui m’intéressent (jeux vidéos (natifs, steam, wine, émulation), création musicale).

J’ai quelques réticences à changer, par peur de perdre trop de repères, notamment pour administrer la machine (j’utilise quelques fois les lignes de commande).

Si je télécharge la version 17 de Manjaro, se mettra-t-elle à jour vers la 18 sans soucis (sans les soucis que sont les MAJ Ubuntu entre différentes LTS) ? J’aime bien “tweaker” ma distribution, changer les thèmes, voire changer les desktop (passer de XFCE à Gnome par exemple), cela peut-il casser la distribution, voire casser les mises à jour de versions à versions ?

À part le gestionnaire de package (pacman, c’est ça ?) et le fait qu’elle soit une rolling release (ce qui pour moi peut être synonyme avec instabilité, notamment avec les pilotes propriétaires Nividia, mais je me trompe ?), quelles sont les différences avec Ubuntu ?

En gros, est-ce que la courbe d’apprentissage est importante pour quelqu’un qui a quelques habitudes debian/ubuntu ?

Merci !


#2

bonjour

alors , Manjaro est une rolling release , cad
on a peu près une maj entre 1 semaine a 3 semaines ( dépends de l’importance et taille concernés ),

avec une derniere version 17 , on parvient à mettre a jour vers 18 , en faisant bien attention pour les fichiers de configs , on evite pour cela de sauter les maj
ce qui compte : ethernet , clavier , GUI et drivers à chaque maj c’est critique

il faut mettre en place une politique de sauvegarde des données

par contre on ne peut pas comme cela passer d’une DE vers un autre , et il n’y a aucune garanti de ne pas casser quelque chose , on évite cela absolument , car réparer une archlinux ou manjaro n’est pas simple

on a pas les ppa et tous les problèmes associés
attention , bien identifier au départ Bios ou EFI avec disques MBR ou GPT

pour la courbe d’apprentissage ,
voir https://wiki.archlinux.org/index.php/Pacman/Rosetta

conseil , passer par VB pour voir comment gerer cela

nous avons un forum français
https://www.manjaro.fr/forum/index.php


#3

bonjour

les version 17 sont obsolètes, autant installer directement une 18
Pour nous, les numéros ne signifient strictement rien , nous n’avons pas de version, ce n’est qu’une mise à jour comme nous avons chaque semaine. Nos mises à jours corespondent plus à des update pour un utilisateur ubuntu.

Changement par rapport à ubuntu ? si tu enlèves le système de paquets/installation/maj : relativement peu

Les changements de bureau, oui c’est casse gueule mais exactement comme sous ubuntu :wink:


#4

Hello !
Bienvenue, déjà.
Tu as raison de faire ce choix : je viens de Xubuntu et même si j’en garde dans mes installs, mon outil principal est Manjaro + Xfce.

Pour les bidouilles genre changement d’environnement, quelque soit la distribution, c’est casse gueule vu le niveau des dépendances de chaque environnement.

Pour Steam, pense qu’il y a aussi Winepak et Lutris !

Pour la syntaxe de lignes de commandes, il y a le pierre de Rosette :wink:

Sinon, côté gestion, réactivité de l’ordi, stabilité, y a pas photo.
Côté support, évidemment il n’y a pas les foules d’ubunteros, mais c’est très sympa et surtout hyper compétent.
De temps en temps tu as le barbu de service qui te sort du RTFM ou du “Manjaro c’est du Arch et si tu sais pas te démerder retourne dans ton bac à sable”, mais tu fais juste pas attention :stuck_out_tongue:


#5

Le plus gros a été cité. Pour compléter un peu dans les différences avec Ubuntu:

  • Il est conseillé de se tenir informé des différentes mises à jour. De temps en temps, il peut être nécessaire d’intervenir manuellement (passer par le terminal, modifier une configuration, etc).
  • pacman est effectivement le gestionnaire de paquets principal pour Arch et dérivés. On a également des gestionnaires graphiques, installés par défaut en fonction de l’environnement (pamac pour Gnome/Xfce, octopi pour KDE). Fonctionnellement ces derniers se rapprochent beaucoup de Synaptic.

#6

Bonjour,
j’ai franchi le pas il y a peu suite à une forte déconvenue lors de la mise à jour de Ubuntu 18.04 vers 18.10.
Utilisateur mais pas du tout informaticien, j’utilsait Ubuntu Gnome depuis …sa création. J’ai fait un écart lors de l’apparition d’Unity où j’ai tenté plusieurs distribution. Il y a plusieurs j’ai voulu mettre une Manjaro sur le PC de mon neveu. J’ai eu quelques galères à l’époque notamment avec les NAS. Fstab ne fonctionnant qu’aléatoirement.

Aujourd’hui, je suis sous Manjaro. J’ai d’abord fait une installation sous Gnome, hélas le programme Kdenlive ne c’est jamais affiché correctement. Kdenlive étant le programme vidéo que j’utilise très souvent… j’ai donc tenté d’installer une Manjaro KDE. Tout fonctionne ou presque car je dois encore réglé mon soucis avec une multifonction Brother installé en réseau. L’impression fonctionne mais pas le scan. C’est pas grand chose mais il faut que je me creuse la tête.
Sinon pour le reste tout est OK, mes NAS fonctionne, mes imprimantes aussi (USB, sur NAS et en réseau). La tablette graphique est OK. Bref tout va bien.
Comme je n’accroche pas avec KDE, j’ai installé Gnome et tout est opérationnel.
Certes il faut un peu bidouiller avec la console et les infos sont moins fournis qu’avec Ubuntu mais on s’y retrouve quand même.
Alors aujourd’hui je ne regrette pas je trouve même avoir gagné en rapidité peut être lié au version plus récentes que sur ubuntu. Mais je ne suis pas un spécialité.